eau fraîche et eaux usées

Les usines de pâtes et papiers utilisent de grandes quantités d’eau.

  • Cependant, en raison des besoins des municipalités, des exploitations agricoles et du secteur industriel en général, nous essayons de diminuer notre consommation d’eau fraîche, cette précieuse ressource. Parallèlement, nous avons fait de grands progrès dans le traitement des eaux usées. En fait, la qualité de nos eaux usées est supérieure à celle qui est exigée par le gouvernement.

    Objectif de Développement durable 2015
    Réduire de 15 % notre consommation d’eau totale, sans compromettre nos normes de traitement des eaux usées qui dépassent déjà de façon notable les exigences gouvernementales.

    Pour exploiter toutes les possibilités de réduction de notre consommation d’eau, nous considérons les deux côtés de l’équation, soit celui des besoins et celui des ressources existantes. En d’autres mots, nous tenterons à la fois de réduire nos besoins en eau et de trouver des moyens de réutiliser celle que nous consommons.

  • Deux récents projets à notre usine de Memphis, dans le Tennessee reflètent nos efforts pour regarder nos activités d’un œil neuf et réviser les processus que nous employons depuis toujours. Dans le premier cas, l’eau qui circule à travers une pompe à vide sera filtrée et réutilisée dans une machine à papier. Dans le second cas, l’eau fraîche utilisée pour le lavage des filtres à contre-courant sera remplacée par des polymères. Conjointement, ces deux initiatives permettront de diminuer de 10 % ou de 750 millions de litres notre utilisation d’eau dans cet établissement.

    En plus de réduire notre consommation d’eau, nous continuons à nous assurer que la qualité de nos eaux usées dépasse largement les exigences gouvernementales. En dépit de nos excellents antécédents sur ce plan, nous étudions actuellement des façons d’abaisser encore davantage la concentration des matières solides en suspension dans nos eaux usées ainsi que leur besoin biologique en oxygène.